Oups!

Une erreur s’est glissée sous une feuille de papier
Pour apparaître au jour tout comme une eau qui sourd
Une faute soudaine a fait bien de la peine
À qui l’a reconnue comme venant de son fût.

Une erreur oubliée a tout fait chavirer
Brisant sans un détour les chemins du retour
Une faute qui traîne a fait faire une scène
À des gens prévenus qui l’avaient reconnue.

Une erreur ébruitée par un messager
Par un homme qui court sous une chaleur de four
Une faute, sains haine a brisé une chaîne
A permis un refus qui jamais n’était dû.

Une erreur ennuyée de tout mélanger
Les feuilles qui se bourrent, écrasées par un tour
Une faute incertaine par la route qui mène
Ailleurs est disparue et nul ne l’a revue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *