Self-Respect

Harassé par la brèche qui s’impose
Dans ma tête
Par un ennui futile
Une musique techno lassante
Une fin d’histoire sans bon commencement
Un crayon rouge qui est usé.

Qu’il en finisse
Qu’il me frappe
Que je tombe
Que tous en soient heureux
Sans sang.

Néant d’esprit
Néant d’idée
Néant d’avant
Pourquoi pas l’hiver, après tout.

Pourquoi pas la fin, la fin

de tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *