Printemps

Véhiculer un message en prévoyant le contraire.
Avancer sans écouter les propos de sa mère.
Ignorer le déclin qu’on provoque soi-même.
Tourner en ridicule l’opinion à problème.
Fournir des solutions en quête de question.
Cultiver le cynisme pour occulter une funeste gestion.
Développer en s’assurant d’appauvrir le futur.
Sécuriser un peuple en muselant sa progéniture.
Rallier la critique en parfait démagogue.
Protéger des amis trafiquant de la drogue.
Finalement faire taire ceux qu’on voulait museler.
Recourir à la matraque pour une mouche écraser.

… pourtant

Avancer dans l’espoir d’un lendemain brillant.
Se souvenir de sacrifices qu’auront faits nos parents.
Parler clair, parler fort, parler intelligent.
Afficher des couleurs écarlates au printemps.
Rejeter le compromis obtenu par la ruse.
Devenir rapidement le flambeau et la muse.
Diffuser chaque minute la verve et l’opinion.
Garder la paix malgré la provocation.
Avancer au dépens de l’ordre illégitime imposé.
Garder les yeux ouverts même si de poivre arrosés.
Devenir impossible à diviser.
Être le symbole d’un renouveau espéré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *